La 1ère rencontre qui a eu lieu le jeudi 29 septembre 2011 a permis aux différents acteurs présents de se fixer sur les causes et conséquences de cette situation. L’échange a également permis de comprendre que la commune est en cours de mobilisation de fonds pour une réfection définitive des voies. Mais en attendant, les OSC ont proposé aux autorités leur disponibilité et celle des populations en termes de main d’Å“uvre pour réfectionner à  court terme ces pistes. Pour mieux asseoir cette collaboration, une autre séance de travail a été prévue pour le 20 octobre à  laquelle seront associés tous les autres acteurs susceptibles d’apporter une contribution certaine, notamment les convoyeurs de sables, les exploitants des carrières et les propriétaires de camions privés.