Cette rencontre, qui n’est qu’un début dans une série d’autres à  tenir, a été positive à  double niveau en ce sens qu’elle a connu non seulement la présence effective des autorités et leur ouverture à  collaborer avec les OSC sur la question mais aussi elle a permis de retenir de façon concrète les possibles actions à  court terme à  mener ensemble pour améliorer la situation. Ainsi les différents acteurs présents (OSC et Pouvoirs Publics locaux) ont été responsabilisés à  jouer un rôle précis, chacun en fonction de ses compétences et qualités. Un autre rendez-vous a été donc pris pour fin octobre pour apprécier l’évolution de la situation et définir une stratégie commune et durable.