Il a pour objectifs :

– de renforcer les capacités collectives de recherche des pays des Suds,
– d’accompagner les démarches partenariales entre équipes françaises et des Suds .

Dans cette perspective, l’AIRD propose un soutien de 50 000 euros maximum sur trois ans à  des groupes de chercheurs du Sud ayant un projet d’équipe nécessitant gagner en reconnaissance scientifique et institutionnelle, et en visibilité internationale.

Chaque JEAI est associée à  une unité de recherche placée sous la tutelle d’au moins un des membres de l’AIRD (CIRAD, université française, Institut Pasteur, CNRS, INSERM, IRD), qui l’accompagne dans son émergence.

Les projets seront évalués sur la base de :

– la qualité scientifique du programme de recherche : le programme est-il en adéquation avec les compétences de l’équipe et le calendrier de travail apparaît-il réalisable ? La méthodologie est-elle bien explicitée ?
– l’équipe : quel est le potentiel de l’équipe en termes de structuration, au vu de sa composition et de son projet ? Présente-elle un projet collectif cohérent ?
– la demande budgétaire : est-elle pertinente au regard du programme de recherche et du projet général de l’équipe ?
– l’association avec l’unité de recherche placée sous la tutelle d’au moins un des membres de l’AIRD : est-elle réelle ? Peut-elle effectivement contribuer à  renforcer les compétences collectives de l’équipe et Å“uvrer à  son autonomisation ?
– l’environnement de l’équipe : est-il favorable à  sa structuration ? Comment l’équipe se positionne-t-elle dans son environnement ?

La date limite de candidature est fixé au 11 mars 2013.

pour plus d’informations, visiter la page:
http://www.aird.fr/toute-l-actualite/les-appels-a-projets/appel-a-projets-jeai-2013