Les mutilations génitales féminines dont l’excision, recouvrent un ensemble de pratiques aboutissant à  l’ablation partielle ou totale ou à  l’altération des organes génitaux féminins externes pour des raisons non médicales. Cette pratique est une violation fondamentale des droits humains. En l’absence de toute nécessité médicale, elle expose les filles et les femmes à  des risques pour leur santé et à  des conséquences sur leurs vies. Pour plus de détails cliquez sur le lien suivant ICI