Selon le rapport final d’évaluation du PSCC, il ressort qu’il y a eu peu d’actions de renforcement des espaces et autres regroupements des OSC thématiques ou géographiques de 3ème et de 4ème niveau , lesquelles ont pourtant des besoins énormes en matière de renforcement des capacités de gouvernance interne, sur les techniques de plaidoyer et de mise en Å“uvre de la veille citoyenne. L’offre et l’approche utilisées pour la formation était peu diversifiée et pas toujours adaptée à  tous les niveaux d’OSC. Les OSC/ONG d’appuis déjà  expérimentées avaient besoin d’un autre type de formation que celui dispensé, plus approprié pour des organisations plus faibles et/ou jeunes.

Selon le même rapport, la logique d’un renforcement doit prendre en compte les multiples dimensions du renforcement des capacités : – Organisationnelles -Institutionnelles – Individuelles ou compétences techniques. Il faut renforcer tous les types d’OSC et tous les niveaux d’OSC. Il est donc indispensable de concevoir des produits et services diversifiés et adaptés et s’orienter vers une logique d’accompagnement des processus de changement avec une approche développement organisationnel (diagnostic, plans de renforcement, mise en Å“uvre, suivi-évaluation, évaluation finale, label) pour plus de professionnalisation et une meilleure performance des OSC. Un accent important doit être mis sur l’amélioration de la gouvernance interne des OSC pour les rendre crédibles.

Ces différentes insuffisances constatées seront corrigées à  travers la mise en Å“uvre du projet ROSC focalisé sur le renforcement organisationnel, institutionnel et opérationnel des OSC.

Ce projet devra étendre le renforcement des OSC jusque dans sa dimension politique davantage orientée sur les nouveaux rôles de la société civile (plaidoyer, contrôle citoyen de l’action publique), sur sa structuration, ainsi que sur la construction de partenariats à‰tat-société civile.

La MdSC, seul outil ou instrument aujourd’hui pour apporter des réponses à  ces problèmes de fonds, doit mettre à  la disposition de la société civile une offre de services de renforcement de capacités adaptée et ceci en synergie avec les autres organismes de renforcement existants.

Il faut rappeler qu’au cours de la mise en Å“uvre de son plan stratégique antérieur (2009-2012), la MdSC, avant d’entreprendre le déploiement de son offre de service aux OSC, a réalisé une étude diagnostique auprès de 125 OSC. Cette étude a permis de faire le diagnostic des besoins à  l’aide d’un outil dénommé « méthodologie d’autodiagnostic ». Il a servi à  mettre en relief non seulement les attentes en renforcement de capacités des OSC mais aussi les besoins en ressources financières et matérielles des OSC. Les informations produites ont, été traitées avec l’appui d’un consultant pour en sortir les grandes thématiques de renforcement. Le plan de renforcement qui en a découlé a été déployé au profit des OSC.

Par ailleurs, dans le cadre de la mise en Å“uvre du projet ROSC, à  défaut d’un outil de diagnostic et de tout le processus qui a abouti à  la validation des grandes thématiques de renforcement, il est proposé une étude diagnostique sur l’offre existante en matière de renforcement de capacités et d’accompagnement de proximité des OSC. Elle permettra d’adapter l’offre de la MdSC aux besoins réels des OSC béninoises en tenant compte de l’intervention d’autres acteurs.

{{DESCRIPTION DE L’ACTIVITE}}

{{Objectif}}

La présente action vise à  réaliser une étude diagnostique sur l’offre existante en matière de renforcement de capacités et d’accompagnement de proximité des OSC au Bénin.

De manière spécifique, il s’agit de :

– Recruter un consultant en vue de la réalisation de l’étude

– Présenter une note méthodologique de son approche de travail

– Réaliser l’étude en mettant en relief les stratégies et outils mis au point par divers acteurs s’intéressant aux OSC ainsi que leurs perspectives à  moyen et long terme en matière d’accompagnement ou d’appui aux OSC

– Procéder à  une évaluation à  mi-parcours du plan stratégique de la MdSC en mettent en exergue l’approche de renforcement adoptée

{{Résultats attendus}}

Il est attendu de cette action les résultats suivants:

– La sélection d’un consultant pour la réalisation de l’étude

– La présentation d’une note méthodologique

– La réalisation de l’étude

– La production de documents de l’étude

– L’évaluation à  mi-parcours du plan stratégique.