Le COVID-19 a entraîné un           désastre au niveau mondial : 3,52 millions de cas confirmés dont 1, 13 millions de personnes guéries et 248 mille décès. Au Bénin, grâce à la stratégie de riposte adoptée par le gouvernement, la montée fulgurante des cas de personnes atteintes a pu être contenue. Le bilan global fait état de moins de 100 cas confirmés dont 44 sous traitement, 50 personnes guéries et 2 décès.

Cette efficacité n’annule pas les effets néfastes sur d’autres réalités de la vie des populations. Les réactions pour contrer la propagation du COIVID-19 se muent déjà, avec une forte emphase, en contraintes sociales et économiques majeures. Par conséquent, il est indispensable de construire des passerelles ou d’activer des modalités de collaboration entre divers acteurs. Une telle synergie d’actions rendra plus efficaces les interventions au profit du bien-être des communautés.

Dans cette perspective, sur la base d’un cadre général d’intervention, la MdSC a envisagé une coordination du suivi, par les OSC aussi bien des actions en cours que celles devant être entreprises, pour contenir la pandémie. Il faut également anticiper sur ce qui adviendra une fois que COVID-19 sera maîtrisé. C’est la condition sine qua non pour « faire échec au scénario du pire ».

Télécharger le document

COVID-19_ MdSC

COVID-19_ MdSC pdf