La Journée d’orientation des nouveaux bacheliers s’est tenue ce samedi 29 Août 2020 à partir de 9h30, dans la salle de conférence de la Mairie d’Adjarra. Une activité initiée et portée par les OSC membres du pool thématique 1 d’Adjarra, sous le parrainage du Maire de la Commune.

Face aux trois docteurs, spécialistes des universités nationales et africaines du nom de Rachidi YESSOUFFOU ; Apollinaire OUSSOULIO  et Chouti WARIS, ils sont plus d’une soixantaine de bacheliers venus d’Adjarra, de Porto-Novo et environs afin de s’enquérir de précieux axes, conseils et outils permettant d’opérer leur choix en fonction des aspirations, des aptitudes, des débouchés et dans la prise compte des moyens financiers des parents.

Le programme ci-après a été suivi pour la journée. Il s’agit de :

  • Allocution du Directeur du Projet (M. RAIMI Gafari)
  • Mot du représentant de la Maison de Société Civile MdSC (Mme Éliane KUADJO)
  • Allocution du représentant du Maire (M. Marius GODONOU, PAM)
  • Déroulement de l’activité (Spécialistes/Conférenciers)
  • Intermède
  • Clôture

Dans son allocution, le Directeur du projet a présenté les différentes OSC constituant le pool thématique 1 d’Adjarra et notamment l’état des lieux, les causes et les objectifs qui ont amené celles-ci à initié la présente journée d’orientation. A la suite de ses mots, ceux de la Référente des OSC de l’Ouémé ont mis en exergue la mission de la MdSC dans la dynamisation individuelle et collective des ONG pour impacter les communautés. L’honneur fut ensuite échu au représentant du Maire empêché, de procéder à l’ouverture de la Journée. L’Adjoint au Maire a non seulement salué l’initiative et la collaboration OSC-Mairie, mais il a surtout invité l’auditoire à attentivement suivre les précieux conseils d’orientation dont il affirme n’avoir pas bénéficié en son temps. Ses mots ont précédé le départ de l’équipe communale.

L’orientation proprement dite s’est déroulée à l’aide de projection explicative, technique et résumée du guide officiel d’orientation des bacheliers et d’autres documents qui illustrent de récentes données liées aux filières et à la situation des emplois dans notre pays.

Tour à tour et avec beaucoup d’exemples, les conférenciers ont passé aux peignes fins les réalités éducatives et socio-économiques déterminantes dans le choix de filières sans oublier de souligner l’importance capitale pour les nouveaux diplômés de prioriser l’entrepreneuriat dans la formation que chacun aura entreprise.

Toutes les préoccupations émises par les uns et des autres ont trouvé satisfaction, dans une ambiance de gaieté et de franchise.

Une acclamation nourrie a accompagné la clôture, aux environs de 13h, de la journée qui a toutes les caractéristiques d’être une réussite.

L’on peut se targuer d’affirmer que les deux heures d’échanges et de découvertes vont permettre aux nouveaux bacheliers, chacun en ce qui le concerne, d’opter pour des choix judicieux, sur fond de mutations qui s’observent dans le monde de l’emploi.