20 juillet 2024
ADRESSE Quartier Sikècodji Rue N°216, Carré 00350 U Boulevard des Armées Direction Etoile Rouge, 2ème Rue à droite après le Carrefour Cossi Boîte postale : 01 BP 414 Cotonou Téléphone :: (+229)43050000 E-mail : info@mdscbenin.org
Actualités APPEL D’OFFRES

Avis de recrutement de référents locaux

 Généralités

1-1 Repères institutionnels

La Maison de la Société Civile (MdSC) a pour vocation de promouvoir les OSC au Bénin. Elle est née de la nécessité d’assurer activement le renforcement des capacités des OSC pour une participation crédible et efficace au développement du Bénin. Elle a pour mission générale de mobiliser, de fédérer toutes les Or­ganisations de la Société Civile (OSC) du Bénin et de rechercher les moyens nécessaires pour contribuer aux actions de développement pou­vant améliorer la qualité de vie des citoyens.

Concrètement, la MdSC se propose de renforcer les capacités des OSC pour apporter des réponses durables à leurs faiblesses et leur permettre de devenir des interlocutrices valables dans l’optique de provoquer des changements qualitatifs et quantitatifs, pour les populations dont elles relaient ou défendent les préoccupations.

La stratégie de renforcement de capacités de la MdSC repose sur la mise en œuvre du plan stratégique de la maison élaboré de façon périodique pour son développement organisationnel et institutionnel et depuis quelques années de la feuille de route des pools thématiques qui est la colonne d’opérationnalisation du plan stratégique 2021-2025

1-2 Bref aperçu sur le concept des pools thématiques

Les pools thématiques ne font pas partie du langage courant, mais il est de plus en plus familier à tous ceux qui s’intéressent aux activités de la société civile et donc au développement social et économique. Ils sont assimilables à des ’’efforts concertés de groupes de personnes pour encourager l’auto-promotion à l’aide d’initiatives correspondant aux priorités des communautés à la base et des politiques publiques nationales’’.

Les pools thématiques sont le fruit d’efforts entrepris par des associations locales. L’approche pools thématiques est devenue opérationnelle en 2018. Elle vise essentiellement à créer et à renforcer le réseautage entre les Organisations de la Société Civile (OSC) afin de les aider à dialoguer, se concerter, assurer convenablement la veille citoyenne, initier de pertinentes activités de développement et à les mener à bien.

Selon la philosophie ’’Pool thématique’’, les organisations membres des pools thématiques savent et certainement mieux que quiconque quel est l’accompagnement qui leur profiterait le mieux pour réaliser les objectifs qu’elles s’assignent. Elles ont juste besoin de volonté et de confiance en soi pour s’organiser et rechercher l’aide qui leur est accessible.

L’approche ’’Pool Thématique’’ confie aux OSC la responsabilité de leur propre développement et du suivi des politiques publiques sectorielles en encourageant l’autopromotion, l’auto-suffisance, la participation et l’auto-assistance : dans une logique de compagnonnage, les OSC au sein des pools thématiques s’entraident par le partage de données, d’expériences, de savoir-faire… Elles aident tout autant les jeunes organisations en leur sein, évoluant au niveau local à mobiliser des ressources et connaissances propres, à s’associer avec d’autres organisations pour s’offrir les meilleures possibilités pour influencer les politiques publiques au niveau local et de mettre leur créativité au service des efforts nationaux de développement.

1-3 Réponse intrinsèque à une demande

Les objectifs et les programmes des associations/organisations peuvent varier considérablement en fonction du niveau et des besoins à satisfaire et du cadre dans lequel se placent leurs actions. Elles ont toutefois un dénominateur commun : la recherche de l’autopromotion en faisant appel aux ressources, tant humaines financières que matérielles, pour servir la cause du développement social, économique et culturel.

Dans l’optique de contribuer à la réalisation de ce but par le truchement des OSC organisées en pools thématiques, une stratégie avait été élaborée. Son implémentation nécessite de faire appel à des référents locaux bénévoles. Il s’agit de volontaires œuvrant pour des initiatives d’auto-promotion de la société civile à la base conformément aux priorités du développement national axé sur les cibles prioritaires des objectifs de développement durable.

  • Le référent local

2-1 Rappel des missions de la MdSC

La MdSC a pour mission de mobiliser, de fédérer toutes les OSC du Bénin et de rechercher les moyens nécessaires pour contribuer aux actions de développement pouvant améliorer la qualité de vie des citoyens.

Ses missions sont de trois ordres : missions exclusives, missions déléguées et missions partagées.

Missions exclusives de la MdSC 

  • Passerelle d’accès aux OSC
  • Mobilisation des cotisations des membres ;
  • Appui au développement de projets profitant à tous les pools d’OSC ;
  • Gestion d’une base de données nationale sur les OSC ;
  • Elaboration d’un compendium national des experts internes à chaque pool d’OSC ;
  • Développement d’une formation commune de base pour les OSC ;
  • Développement de curricula de formation sur la doctrine et le management de la société civile ;
  • Suivi-Evaluation-Capitalisation pour l’ensemble des pools ;
  • Appels à projets au profit de tous les membres ;
  • Elaboration du rapport national sur la situation des OSC au Bénin ;
  • Prévention et gestion des crises entre les OSC ;
  • Labellisation des OSC ;
  • Organisation de cafés-débats sur les sujets d’actualité dans chaque secteur d’intervention des pools thématiques.

 

 

Missions déléguées aux pools membres

 

  • Porte-voix technique de chaque secteur de politique publique lié au pool thématique ;
  • Organisation à bonne date des rencontres statutaires de toutes les OSC du pool ;
  • Mobilisation des cotisations par les membres du conseil d’administration de chaque OSC membre ;
  • Développement de projets spécifiques à chaque pool ou à chaque OSC de base ;
  • Suivi de fonctionnalité des OSC membres de chaque pool ;
  • Contribution à l’élaboration d’un compendium national des experts internes à chaque pool d’OSC ;
  • Renforcement des capacités spécifiques pour chaque pool ;
  • Capitalisation des acquis et bonnes pratiques de chaque pool ;
  • Mobilisation de ressources pour des projets spécifiques à chaque pool ;
  • Elaboration du rapport national sur la situation des OSC du pool ;
  • Elaboration du rapport national de suivi des politiques publiques relevant des domaines d’intervention du pool ;
  • Prévention et gestion des crises au sein des pools ;
  • Vérification de l’éligibilité d’une OSC membre du secteur à la labellisation ;
  • Participation à la préparation et à l’animation des cafés-débats dans chaque secteur.

 

 

Missions partagées entre la MdSC et les pools membres

 

  • Elaboration de position pour les actions de plaidoyer et de lobbying ;
  • Vulgarisation des textes d’intérêt pour le dialogue sur les politiques publiques ;
  • Promotion d’une culture de respect des textes et de militantisme (volontariat et bénévolat) ;
  • Recherche de partenaires techniques et financiers ;
  • Promotion de la gestion axée sur les résultats de développement ;
  • Réalisation de missions d’expertise au profit des membres ou des tiers ;
  • Actions de partenariat avec les entités universitaires et centres de recherche ;
  • Développement d’un fonds documentaire, animation de revue et publications ;
  • Appel à projet au profit de tous les membres ;
  • Organisation de fora, séminaires et ateliers.

 

2-2 Les référents locaux de la société civile et leurs attributions

En référence au 2.1, les référents locaux (RL) sont la cheville ouvrière de l’animation de la société civile à la base. Ils sont mobilisés sur la base de leur volonté, leur connaissance du milieu et leur expérience de développement à la base. Ils sont déployés auprès des organisations de la société civile de leur commune.

Concrètement, une organisation qui est confrontée à des contraintes (animation de la vie associative, exécution de projets…) peut solliciter l’appui de la Maison de la Société Civile à travers le Référent Local. Il est un partenaire de proximité expérimenté capable d’assurer l’accompagnement des OSC en vue de provoquer le changement attendu. Son rôle est de faciliter les efforts d’auto-promotion des OSC à travers les pools thématiques. Son travail d’animateur de proximité de la société civile soutiendra :

  • le rapprochement des services de la MdSC des organisations à la base,
  • l’actualisation des contraintes auxquelles les OSC font face et les solutions subséquentes,
  • une meilleure exploitation ou mobilisation de ressources (locales ou extérieures) au profit de la société civile locale,
  • l’amélioration du fonctionnement des pools thématiques,
  • l’initiation ou l’introduction de pratiques de mutualisation des moyens,
  • la promotion de la coopération par l’établissement de liens avec les autorités locales, les services déconcentrés de l’Etat et la société civile dans les communes voisines.

 

2-2 Profil d’un référent local

  • Niveau de connaissance générale

Posséder une bonne culture générale, avoir une bonne connaissance des problématiques de développement à la base ; être titulaire au moins d’une licence ou disposer d’expériences équivalentes et être habitué à l’outil informatique et aux réseaux sociaux.

 

  • Formation technique ou pratique

Avoir une formation professionnelle dans les domaines du développement local – communautaire – rural, andragogie, affaires sociales et d’autres domaines liés au développement à la base. Le minimum d’années d’expériences pratiques exigé est de trois ans. Toutefois, la MdSC reste ouverte à la candidature de jeunes gens et jeunes femmes motivé(e)s et disposant de très fortes capacités.

 

  • Expériences professionnelles

La Maison de la société civile recherche de jeunes praticiens engagés dans le domaine du développement à la base. La MdSC compte sur la disponibilité des jeunes et leur volonté à servir la communauté. Les jeunes praticiens intéressés doivent avoir au moins 25 ans et au plus 40 ans.  La flexibilité de la mission permet de tenir compte des différents cas particuliers.

2-3 Conditions de service d’un référent local Société Civile

L’accompagnement de proximité est un mécanisme d’appui aux OSC à la base, dont le but est de permettre au référent local de partager son expérience mais aussi d’apprendre en retour.

  • Être un référent n’est pas une carrière, car vous y consacrerez seulement une partie de votre temps.
  • Une telle affectation exigera beaucoup d’engagement de votre part car, non seulement vous aurez à promouvoir des initiatives d’auto-développement avec des associations, mais aussi, à partager leurs conditions de travail souvent pénibles.
  • Vous vivez dans la commune et disposez de votre propre moyen de déplacement.
  • Vous avez pour espace de contact tout lieu mis à disposition.

 

 

 

2-4 Rémunération du référent local

La mission du référent local est bénévole (gratuite). Il bénéficie en retour des formations qu’il aura l’opportunité de dupliquer. L’expérience de collaboration avec les associations de sa commune et la Maison de la Société Civile peut être sanctionnée par une attestation. Les aspects relatifs aux missions spécifiques qu’il exécute sont pris en charge.

 

  • Procédure de candidature

Il s’agit d’une première phase qui concerne les communes des départements de l’Ouémé, de l’Atlantique, du Mono et de la Donga. La matrice qui suit en offre une vue synthétique.

 

Atlantique Mono Ouémé Donga
Abomey-Calavi

Allada

Kpomassè

Ouidah

So-Ava

Toffo

Tori Bossito

 

Athiémé

Bopa

Comé

Grand-Popo

Houéyogbé

Lokossa

 

Adjarra

Adjohoun

Aguégués

Akpro-Missérété

Avrankou

Bonou

Dangbo

Porto-Novo

Sèmè-Kpodji

Djougou

Bassila

Copargo

Ouaké

 

 

Les candidats intéressés sont invités à soumettre à la maison de la société civile via l’adresse recrutementreferentslocaux@mdscbenin.org, au plus tard le 19 juillet 2024, un dossier portant en objet « référents locaux » et comprenant :

  • une lettre d’une page, précisant le nom de la commune ciblée, les motivations et les atouts du candidat ;
  • un curriculum vitae de deux pages au plus, assorti d’une liste de trois personnes de référence pouvant attester des qualités et des expériences du candidat ;

Seuls les candidats présélectionnés seront contactés pour la suite de la procédure.

Pour des renseignements ou informations complémentaires, veuillez appeler le 43 05 00 00.

 

 

 

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image
Choose Video
Traduire »
Aller au contenu principal