Le rôle et la place des acteurs non étatiques dans la mise en œuvre de l’Accord de Cotonou sont clairs. Ce qui n’est pas clair, cependant, ce sont les modalités et les conditions pour assurer leur pleine et véritable participation. Avec l’accord de la Commission européenne, le Secrétariat ACP a pris la décision de publier un manuel à l’usage des acteurs non étatiques. La principale motivation de cette initiative est le fait reconnu que les acteurs non étatiques dans les États ACP ne sont pas assez conscients des possibilités et des avantages de l’approche dynamique et plus participative de la coopération ACP-CE promue par l’Accord de Cotonou. L’objectif premier de ce manuel est donc
de diffuser des informations sur la manière dont les acteurs non étatiques peuvent tirer pleinement profit des possibilités offertes par l’Accord de Cotonou. Ce manuel servira aussi de document de première référence pour les acteurs non étatiques des pays ACP.

Ce manuel couvre globalement toutes les questions pouvant intéresser les acteurs non étatiques. Il témoigne du processus de consultation couronné de succès entrepris avec toute une gamme de parties prenantes des six régions ACP et la Commission européenne. Il contient notamment des informations pratiques et des réponses spécifiques sur les modalités d’un engagement accru des acteurs non étatiques dans la coopération ACP-CE. Nous remercions tout particulièrement l’ECDPM pour le professionnalisme avec lequel ses collaborateurs ont accompli cette tâche très ardue.

Pao Luteru

Secrétariat ACP

guide_accord de cotonou ANE